Je me soigne au naturel

Nos poils & nous…

Bonjour les Bio’nautes,

Comment allez-vous?

Aujourd’hui, j’avais envie de parler beauté avec vous.  Plus précisément l’épilation.

Bon, je pense que certaines d’entre vous vont me détester, car pour de plus en plus de femmes, s’épiler est contre nature et je comprends & respecte cela.

Mais je fais partie des femmes qui ressentent le besoin de s’épiler.  Tout simplement parce que j’aime pas les poils lol

Bon, déjà, s’épiler c’est quoi?

 L’épilation consiste à enlever, temporairement ou définitivement, les poils de la peau, masculine ou féminine. Elle peut concerner toutes les parties du corps, des plus visibles jusqu’aux plus intimes.

Il y a tout un tas de raisons qui varient selon les cultures, les classes sociales et les époques, allant du critères religieux ou de signes identitaires à des critères cosmétiques de beauté, ou encore de confort, d’hygiène ou invoquant la mode ou les traditions ethniques.

On peut s’épiler de différentes façons dont : la pinces à épiler, le rasoir, les adhésifs épilatoires, les produits chimiques, les rayons X, l’épilation électrique, l’épilation laser, l’inhibiteur de pousse ou de repousse du poil.

 

fe3d46_dfd919f541fa9ce92809b5d3ccce4846.jpg_srz_925_330_85_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

 

Les différentes partie du corps qu’il est possible d’épiler

L’épilation du visage

L’épilation du visage permet de supprimer le duvet qui recouvre la peau de parties du visage ou qui apparaissent

Chez les femmes, ces poils fins peuvent apparaître sur le menton, les joues et sur la lèvre supérieure.

 

L’épilation des jambes

Chez les femmes, la mode pousse à l’épilation des jambes. On voit rarement, voir jamais de femme non épilée dans tout ce qui est diffusion (publicité, vidéo….).  C’est pourquoi pour beaucoup de monde, toutes les femmes sont toujours épilées.

Certains hommes s’épilent les jambes pour des raisons esthétiques ou pratiques (par exemple, certains sportifs utilisent cette épilation car  une plaie faite est mieux soignable si la personne est épilée)

 

L’épilation des aisselles

Malgré ce que beaucoup pense, l’épilation des aisselles ne limite pas les mauvaises odeurs mais donne un aspect jugé plus esthétique par certaines sociétés à cette partie du corps.

De nos jours, la plupart des femmes s’épilent ou se rasent les aisselles. C’est devenu la norme, alors qu’en réalité les poils permettent de retenir le peu d’humidité présente pour maintenir une température convenable, et éviter ainsi au corps un besoin trop important de transpiration. Sans poils, on sue donc plus.

Depuis quelques années, les hommes s’y mettent de plus en plus.

 

L’épilation du maillot

L’épilation du maillot est une pratique plutôt récente en Occident, et vise à enlever les poils qui dépassent du slip.

L’épilation intégrale ne laisse aucun poil. On lui reproche d’appauvrir le poil et de révéler les cicatrices.

Méthodes utilisées

Il existe plusieurs méthodes pour éliminer les poils.  Mais aucune n’est 100% sans risque de problèmes : infection, poil incarné, coupure, micro traumatisme, douleurs…

 

L’épilation temporaire

  •  Pince à épiler

L’épilation à la pince est la méthode épilatoire la plus populaire car simple, rapide, pratique, polyvalent et  économique.

La pince à épiler représente l’outil de prédilection pour la finition des sourcils, des aisselles, du maillot et des jambes, tant sa précision reste inégalée.

Zero déchet mais je ne connais personne qui s’épile tout le corps de ce manière donc si on souhaite s’épiler les jambes par exemple, il faut obligatoirement une autre méthode.

sourcil-pince-a-epiler

 

  • Le rasoir

Le rasoir est l’un des moyens favoris de coupe de poils car rapide et efficace.

Il est conseillé d’utiliser de la mousse spéciale pour éviter coupures et dessèchement. Personnellement, je n’utilise plus de mousse à raser mais juste de l’eau sous la douche et si je le fais en dehors de la douche, j’utilise de l’huile de noix de coco.

Toutefois le rasage doit être très régulier et les poils qui repoussent semblent plus durs car ils sont coupés en biseau.

Pas Zéro déchet, il faudra tôt ou tard changer la lame

C’est mon « chouchou ».  Je sais que c’est pas le top pour la peau, surtout si fragile mais j’ai testé quasi tout ce qui existe au niveau épilation et c’est la seule chose qui ne fait pas souffrir mais c’est vrai, qu’il faut le faire très souvent.

 

  • L’épilateur électrique

Il conjugue les avantages de la pince à épiler (arrachage du poil, gage d’une repousse plus lente) et du rasoir (action sur une large zone, là où la pince arrache un poil à la fois et impose une certaine précision pour arriver à saisir le poil).

Moins rapide que le rasoir traditionnel, il est idéal pour les jambes. L’épilateur électrique enroule le poil jusqu’à l’arracher avec son bulbe. Cela reste néanmoins relativement douloureux surtout lors des premières utilisations.

Zéro déchet sauf qu’il faut qu’il soit branché à une batterie ou à une prise électrique.

La première fois que j’ai testé, je me suis dit cool, ça épile bien, ça fait pas mal et pas obligé de m’épiler tous les 2 jours.

Sauf que quand je l’ai réutilisé une seconde fois… Aie aie aie, ça faisait aussi mal que si je m’étais épilée à la cire lol.

Etant douillette à ce niveau là, j’ai laissé tomber très vite.  Oui, je sais, je suis toujours en possession d’un épilateur électrique depuis plus de 4 ans lol.

 

  • La cire

epilation-cire-chaude-preview-8267039

Les bandes de cire permettent arrache les poils avec leur racine. Elles sont utilisées chaudes ou tièdes pour dilater les pores de la peau et rendre plus facile et moins douloureux l’arrachage.

Mais il existe également des bandes de cire froides qui sont tout aussi efficaces que les bandes de cire chaudes ou tièdes.

Ses deux principaux inconvénients sont l’inconfort que la personne peut ressentir et l’attente de la repousse de poils pour continuer l’épilation (l’épilation étant efficace lorsque les poils sont longs). Néanmoins avec une application très fine elle est efficace sur des poils très fins. L’épilation à la cire permet une repousse des poils environ trois semaines après et a l’avantage d’être moins douloureuse que l’épilation électrique.

epilation_maison_cire

 

Oh mon dieu, c’est la chose la plus douloureuse que j’ai pu tester en terme d’épilation !!! Cela devrait être interdit par la loi et même si ils sont pas d’accord bah j’utiliserai le 49.3 comme Manu (Oue j’ai le droit de l’appeler par son petit nom notre petit  Valls)

Zéro déchet si on réalise soit même sa cire épilatoire et qu’on utilise des bandes d’épilatoire en tissus lavable et non jetable.

Pas zéro déchet si on achète une cire industrielle du commerce et si on utilise des bandes de cire épilatoire jetable.

 

  • Les crèmes dépilatoires

Des crèmes dépilatoires utilisent un dérivé du soufre; d’où son odeur bizarre malgré les parfums artificiels ajoutés, pour dissoudre le poil au niveau de la peau et pouvoir l’enlever sans douleur.

Cette méthode nécessite une répétition plus fréquente que l’épilation à la cire car la racine du poil n’est pas arrachée et donc repousse plus vite.

Pas zéro déchet car jusqu’à maintenant je n’ai pas encore trouvé de recette qui fonctionne en home made.  Puis rien que l’emballage & les ingrédients utilisés, no comment.

Ce qui est bien avec la crème dépilatoire, c’est que tu l’as mets sur l’endroit à épiler, tu patiente quelques minutes et ensuite, soit tu rince abondamment à l’eau, soit tu dois utiliser un genre d’éponge avec un face rugueuse et une face lisse ou encore un genre de palette en plastique pour ramasser la crème (voir photo ci dessous).

Ça fonctionne plutôt pas mal mais si on a une peau fragile il y a de gros risque d’allergie, et en plus l’odeur du souffre est monstrueuse même si les industriels ont essayé de la masquer avec des parfums de synthèse.

745398-6013319

 

  • La tondeuse

Rapide et sans douleur cette méthode coupe les poils au ras de la peau. Par contre c’est un peu comme le rasoir, il faut s’épiler/raser de façon régulière car le poil repousse rapidement.

Par contre, contrairement au rasoir, cette machine n’irrite pas la peau et évite les poils incarnés.

L’avantage, selon le modèle, est de pouvoir disposer de sabots pour la taille des poils restants comme pour le maillot par exemple.

L’inconvénient est qu’après le passage de la tondeuse, même sans sabot, il reste une petite partie du poil encore visible, le résultat est donc moins net et moins durable qu’avec un rasoir.

Zéro déchet sauf qu’il faut qu’il soit branché à une batterie ou à une prise électrique.

timthumb.php

 

 

  • Le fil

Cette méthode est surtout utilisée pour l’épilation du visage, elle consiste à faire un nœud avec un petit fil et à étirer des deux cotés de celui-ci tout en balayant la surface à épiler. Elle est très efficace sur les duvets et retire le poil ainsi que le bulbe et donc permet une repousse lente de celui-ci.

epilation au fil

Zéro déchet, car d’après mes lectures si on lave le fil on peut le réutiliser à l’infini. Mais à vérifier !!!

 

  • Le disques à épiler

Ce produit fonctionne comme une petite ponceuse manuelle : on se frotte la peau par petits coups rapides avec la surface rugueuse du disque en exerçant une pression modérée et les poils sont arrachés doucement. Le disque ne peut « poncer » qu’une petite zone à la fois donc cette méthode est plutôt efficace pour les petites zones de poils.

Pas zéro déchet car il après quelques usages, il faut changer le disque rugueux.

kit-shiny-legs-epilation

Personnellement je l’ai testé et si les poils ne sont pas trop petits ça fonctionne pas mal sauf si on a, comme moi, une peau fragile. 

C’est pas que ça fonctionne pas, mais à la fin mes jambes étaient comme brulée. 

J’ai cru que c’était parce que je ne l’avais pas utilisé correctement mais même en le faisant faire par une amie esthéticienne, j’ai obtenu le même résultat : plein de boutons sur les jambes comme ci j’avais été brûlée.

 

 

Épilation définitive

  • L’épilation au laser

L’épilation au laser est aujourd’hui l’un des procédés utilisés le plus souvent par les professionnels de beauté. 

Pour ce procédé, un rayon de lumière extrêmement concentré attaque et détruit des follicules individuels. Les poils arrêtent généralement de repousser de façon pratiquement permanente au bout de trois à sept séances.

Je ne sais pas si c’est ou non zéro déchet.  Je me dis que sur le long thermes c’est zéro déchet vu qu’on a plus besoin de s’épiler. Mais en attendant pendant minimum 1 année il faut réaliser des visites chez un praticien toutes les 3 à 6 semaines, donc pas trop zéro déchet.

epilation-laser

 

  • L’épilation par électrolyse.

epilation-definitive-maison-philips-lumera

Cette technique consiste à utiliser une petite aiguille très fine pour détruire individuellement les follicules avec des ondes radio haute fréquence.

Les poils sont ensuite retirés avec une pince à épiler. Cette méthode élimine les poils de façon pratiquement permanente au bout de quelques séances. L’électrolyse peut être utilisée sur la majorité du corps

Je ne sais pas si c’est ou non zéro déchet.  Je me dis que sur le long thermes c’est zéro déchet vu qu’on a plus besoin de s’épiler. Mais en attendant pendant minimum 1 année il faut réaliser des visites chez un praticien toutes les 3 à 6 semaines, donc pas trop zéro déchet.

 


Passons aux choses sérieuses


Avant l’épilation

Donc, pour bien s’épiler, il faut tout d’abord préparer la peau en l’exfoliant.  Personnellement, j’utilise un gommage à base de sucre fin & d’huile de coco que je réalise quelques jours avant & la veille de l’épilation.

Recette

  • Mélangez une cuiller à soupe de sucre fin à une cuiller à soupe d’huile de de noix de coco
  • Masser les zones à épiler avec cette préparation
  • Rincer abondamment à l’eau tiède

huilecoco1-e1392739333494

 

Pendant l’épilation

Précaution d’emploi

Privilégiez l’utilisation de matières premières naturelles & bio

Respectez une hygiène rigoureuse pendant la fabrication. N’oubliez pas de nettoyer et de désinfecter vos mains, les ustensiles et les contenants que vous utiliserez ainsi que le plan de travail.

Réalisez un test cutané en appliquant une noisette de produit au pli du coude ou au poignet. Aucune réaction après 48 heures ? Vous pouvez en profiter !

Cire au sucre

Cire très connue & très utilisée par les femmes maghrébines est une des épilations les plus simples et plus naturelles que je connaisse.

  • 1 verre de sucre fin
  • 1/2 verre de miel
  • 1/2 verre d’eau
  • Jus de citron

 

Mélanger dans une casserole 1 verre de sucre fin, 1/2 verre de miel, 1/2 verre d’eau et le jus d’un citron.

Faire chauffer à feu doux jusqu’à ce que le mélange soit doré.

Verser le caramel sur une plaque en marbre pour le faire refroidir.  En essayant de ne pas vous brûler bien sur.

Décoller la pâte et prélever une boule à l’aide de vos doigts préalablement mouillé par de l’eau froide.

Étaler la pâte sur la zone que vous souhaitez épiler et retirez-là d’un coup sec (comme pour les bandes de cire chimique).

Renouveler autant de fois qu’il le faudra. 

Sugaring-500x325

 

 

Cire miel & citron

  • Jus de 2 citrons
  • 10 morceaux de sucre de canne
  • 1cs de miel liquide
  • 1cs d’eau

 

Pressez les deux citrons pour en extraire le jus.

Ajoutez le jus des citrons avec les 10 morceaux de sucre de canne, 1cs de miel liquide & 1cs d’eau dans une casserole.

Faites-les chauffer doucement pour les faire fondre.

Continuer sur feu moyen, jusqu’à obtention d’une couleur de caramel blond.

Retirer du feu et laissez refroidir.

Lorsque le mélange est tiède, malaxez la cire jusqu’à en faire une boule malléable entre les doigts.

 

Miel-et-citron-500x353-500x353

 

 

Mode d’utilisation

Faites un gommage sur la zone à épiler la veille de l’épilation, puis hydratez. Le lendemain avant de commencer, désinfectez la peau à épiler.

Etalez ensuite une boule de cire tiède (de la taille d’une noix) sur une petite zone dans le sens de la pousse du poil.

Attendez quelques instants, puis soulevez du doigt un coin de cire, et retirez-la d’un coup sec, dans le sens inverse de la pousse du poil.

Recommencez jusqu’à ce que la petite boule de cire durcisse.

Poursuivez avec une autre boule de cire, malaxez-la et recommencer l’opération jusqu’à épilation complète de la zone concernée.

Nettoyez ensuite la zone épilée à l’eau tiède, puis séchez en tamponnant. Appliquez une crème hydratante.

 

Astuces

Pour vérifier la texture de la cire, récupérez une grosse goutte de cire et laissez la refroidir une minute. Elle doit prendre une forme bombée en refroidissant. La pâte doit être souple et collante.

Si la consistance est trop fluide, remettez la préparation à feux doux en ajoutant un peu de sucre. Si au contraire, elle vous paraît trop épaisse, rajoutez du jus de citron et replacez le mélange sur le feu.

Au cours de l’épilation, si la cire durcit trop en refroidissant, remettez-la à chauffer quelques minutes au bain marie pour pouvoir la malaxer aisément.

 

Temps de conservation

Une cire faite maison peut se conserver quelques mois dans une boîte au réfrigérateur. Dès que vous voulez vous en servir, réchauffez-la au bain-marie et le tour est joué.

 

 Après l’épilation

Prévenir les poils incarnés

Pour apaiser la peau sensible après le traumatisme et surtout pour prévenir l’apparition de boutons, on peut masser la zone avec un gel d’aloé vera pur aromatisé à l’huile essentielle de sauge sclarée et de lavandin. Comptez 2 gouttes de chaque HE par cuiller à soupe de gel. Si la peau est un peu brûlée, appliquez au préalable quelques gouttes d’huile de calendula qui apaise durablement.

Chez les hommes, les poils incarnés apparaissent plus souvent dans la zone de la barbe, y compris le menton, les joues et surtout le cou. Ils peuvent se développer sur le cuir chevelu chez ceux qui se rasent les cheveux.

Chez les femmes, les zones les plus fréquentes où ils se développent sont les aisselles, la région pubienne, les cuisses et les jambes. Parmi les symptômes, nous pouvons citer :

  • Des petites ampoules rondes et dures
  • Des petites formations de cloques remplies de pus
  • Des taches foncées sur la peau
  • Une peau douloureuse
  • Des démangeaisons cutanées ou sur les zones concernées
  • Des poils bloqués sous la peau.

 

Les 10 remèdes naturels pour les poils incarnés

Le sens du rasage
Il faut se raser dans le sens de croissance du poil. Les poils de la barbe se développent vers le bas sur les joues et sous la mâchoire, vers l’extérieur sur le menton et vers le haut dans la partie inférieure du cou, au-dessous de la pomme d’Adam.

Il ne faut pas se raser pendant un ou deux jours
Si les lames du rasoir sont infectées, elles seront plus nocives pour la peau. On peut apaiser l’inflammation en évitant de se raser pendant quelques jours et en rinçant les zones touchées au moyen d’un savon antibactérien.

Il faut enlever les poils incarnés
Avant le rasage, il faut prendre une épingle ou une pince à épiler et soulever délicatement les poils incarnés éventuels. Il ne faut pas aller en profondeur ou insister pour les retirer. Le risque serait d’endommager davantage la peau et d’augmenter le risque d’infection.
Parmi les remèdes de grand-mère, le retrait du poil incarné à l’aide d’une aiguille stérile et d’alcool ou de désinfectant peut être utile.
Tout d’abord, il faut chauffer la zone avec de l’eau chaude, puis écraser le « bouton » avec ses doigts et essayer d’enlever les poils incarnés à l’aide de l’aiguille sans causer de blessure.

Il faut préparer sa peau au rasage
Pour réduire le traumatisme dû au rasage, il faut préparer la peau avant de se raser. Il faut assouplir la peau avec de l’eau tiède ou une serviette humide et la mouiller sous la douche ou sous l’eau du robinet. Il ne faut jamais appliquer de mousse ou de savon sur une peau sèche.

 Il faut changer de lame

L’utilisation de rasoirs à deux ou trois lames est nocive pour la peau. Pour une action plus douce, il est préférable d’utiliser un rasoir à une lame ou un rasoir traditionnel qui permet de régler la proximité avec la peau.

L’exfoliation
L’exfoliation est très importante afin de prévenir et d’enlever les poils incarnés.
Il est bon d’utiliser un exfoliant à base de sel ou de sels d’Epsom.
Un bon exfoliant peut être obtenu en mélangeant du sucre cristal et du jus de lime.
Il faut appliquer ce mélange sur la peau en réalisant des mouvements circulaires pour prévenir et retirer les poils incarnés.
L’exfoliation faite avant le rasage ou l’épilation à la cire peut prévenir ce trouble.

La pierre ponce
Frotter une pierre ponce sur la zone où les poils incarnés se développent peut aider à éliminer les cellules mortes de la peau et à réduire rougeur, gonflement et douleur.

Un masque à base de sucre
On peut préparer un masque visage à base de sucre en mélangeant une tasse de sucre glace, le jus d’un demi-citron, une demi-petite cuillère d’amidon de maïs, 2 petites cuillères de vinaigre de cidre et 85 grammes de miel. On doit ensuite appliquer ce masque sur le visage et laisser reposer pendant une demi-heure avant de le rincer à l’eau tiède. Ce remède est efficace pour prévenir le développement des poils incarnés sur le visage.

Le gel d’Aloe Vera
On peut empêcher ou même traiter les poils incarnés en appliquant une grande quantité de gel d’aloe vera deux fois par jour sur la zone touchée, sans le rincer.

 


Maintenant vous savez tout pour vous épiler sans trop de douleur, naturellement ou non, zéro déchet ou non .

Si vous avez des petits truc n’hésitez pas à nous le faire savoir en partageant ici dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Je vous fais pleins de bisous

A tout bientôt

Publicités

Une réflexion au sujet de « Nos poils & nous… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s